Droit

Les allocations familiales sont accordées aux salariés, aux travailleurs indépendants ainsi qu’aux personnes sans activité lucrative ayant des revenus modestes. Les prestations sont versées pour les enfants jusqu’à 16 ans révolus (allocations pour enfant, minimum CHF 200.-) et pour les jeunes en formation jusqu’à l’âge de 25 ans révolus (allocations de formation, minimum CHF 250.-). Une seule allocation est versée par enfant.

 

Enfants à l'étranger

Selon la situation, les salariés peuvent également toucher des allocations familiales pour les enfants à l’étranger. L’examen des droits se base à cet égard sur la nationalité des parents et sur le lieu de résidence des enfants. Pour en savoir plus à ce sujet, reportez-vous à notre mémento.

 

Allocation de différence

Selon le canton où les droits s’appliquent, la nature et le montant des prestations sont susceptibles de varier. Par conséquent, si les deux parents travaillent dans des cantons appliquant des principes différents, le versement d’«allocations différentielles» intercantonales est possible. Ce lien permet de déterminer pour la plupart des situations, qui de la mère ou du père détient le premier droit aux allocations.

 

Annonce de mutation

Tout changement concernant les droits aux allocations doit immédiatement être signalé à la caisse de compensation compétente. Utilisez à cet effet le formulaire accessible via ce lien ou effectuez la déclaration par e-mail (leistungenanti spam bot@ak60anti spam bot.ch) en indiquant l’adhérent concerné et le numéro d’assuré de la personne bénéficiaire.

 

Les changements suivants sont considérés comme des mutations:

  • début ou changement de formation,
  • le salarié quitte son emploi (fin des droits),
  • changement d’emploi au sein de la même entreprise (modification du numéro de décompte),
  • naissance d’un enfant